Histoire de carthage

Fondée dès le IXe siècle av. J.-C., Carthage qui signifie « Nouvelle ville » en phénicien, est située sur le golfe de Tunis, et est aujourd’hui une banlieue huppée de la capitale tunisienne.

Si l’on en croit la légende, Didon, sœur du roi de Tyr, Pygmalion, aurait fondé la cité en demandant au souverain voisin, Syfax, l’autorisation de fonder un royaume sur ses terres.

Mais après s’être vu offrir un terrain aussi grand qu’une peau de vache, Didon, maline, en traca elle-même les limites à l’aide de lanières de peau de vache très fines !

En référence à cette fondatrice mythique, les Carthaginois sont parfois surnommés les « enfants de Didon » dans la littérature.

Dominé par la colline de Byrsa, centre de la cité punique, Carthage pu établir à partir du VIe siècle un empire commercial s’étendant à une grande partie du monde méditerranéen et fut le siège d’une brillante civilisation.

Au cours des longues guerres puniques, elle occupa quelques territoires de Rome, mais celle-ci la détruisit finalement en 146 av. J.-C.

Une seconde Carthage, romaine celle-là, fut alors bâtie sur les ruines de la première ville.

Ces vestiges sont d’ailleurs pas mal éparpillés mais ils méritent qu’on s’y attache, en particulier les thermes d’Antonin, le parc des villas romaines, le Tophet de Salambô où les Carthaginois sacrifiaient leurs enfants ou encore l’amphithéâtre qui offre de belles balades dans l’Antiquité

 

Les-thermes-d_Antonin-de-Carthage1

 

 

 

Source : https://www.cityzeum.com 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :